Depuis bientôt 2 ans, Luc Veyrand, gérant de l’atelier Auto Service Jovinien (ASJ), utilise dans son établissement une machine à nettoyer les filtres à particules Technifap.

«La machine TechniFap fonctionne réellement bien. C’est à la fois simple, fiable et rapide. Le nettoyage du filtre à particules ou du catalyseur prend 50 minutes environ (pour un VL). Le plus long est le séchage, et l’installation dans la machine. L’entretien de l’appareil se fait 2 fois par an, échange des filtres et nettoyage, pour une utilisation à raison de 15 à 30 opérations mensuelles.

Le nettoyage des filtres à particules est une opération qui permet de préserver le véhicule. Si un défaut persiste après, c’est qu’un autre problème est installé et il faut alors réaliser un diagnostic plus approfondi. Cela arrive avec des défauts sur les systèmes d’injection en mauvais état.

Dans le cadre du contrat avec le fabricant et comme partenaire du réseau, ASJ réalise 15 à 35 opérations par mois, pour une rentabilité à partir de 6 nettoyages. Le coût client est de 300€, ce qui représente avec le diagnostic et le démontage et remontage, environ 450 à 550€. Pour mémoire, un filtre chez le constructeur coûte parfois plus de 1 000€, non comptée la main d’œuvre… Ce service – à la fois pour les particuliers, les entreprises ainsi que les autres garages – est aujourd’hui nécessaire pour l’entreprise, en me permettant de relancer l’activité avec des embauches de mécaniciens.»

Source : Après vente Auto

Article complet : Après le diagnostic, quels traitements?